Uniday

Rue d'Aubervilliers, Paris 19e

Répondant à l’appel de l’UNICEF France et en partenariat avec le fonds de dotation agnès b., GFR a invité l’association Korhom et l’artiste Mioshe à réfléchir sur la thématique de l’engagement solidaire et à investir le Mur Rosa Parks, emblème de l’art urbain engagé dans 19e arrondissement de Paris.


© Salomé Suarez

UNIDAY,

LE RENDEZ-VOUS SOLIDAIRE

DES ENFANTS ET DES JEUNES


L’UNICEF France a lancé le 31 mai 2017, pour sa 1ère édition, une journée nationale dédiée aux enfants et aux jeunes engagés en faveur de la solidarité. Plus de 2500 structures et 100 000 enfants ont participé à cet événement pour faire entendre leurs voix.


La participation des Grands Curieux de Korhom au projet UNIDAY a permit au réflexion autour de l’engagement solidaire et de l’égalité. Il a donné aux enfants  l’occasion de réfléchir, de s’exprimer et d’échanger autour de ces deux notions au travers de différents jeux ludiques, dans le but de produire des éléments pour la réalisation de la fresque de l’artiste Mioshe. 

© Salomé Suarez

A l’issue d’une première séance, les enfants ont sélectionné des symboles d’engagement solidaire et d’égalité, qu’ils ont ensuite eux-même intégré à la fresque le 31 mai, lors d’un atelier d’expression artistique avec Mioshe. 


KORHOM ET L’ATELIER DES GRANDS CURIEUX

© Salomé Suarez

© Salomé Suarez

L’atelier des Grands Curieux est un projet d’éducation aux droits humains par l’éveil artistique destiné à des enfants âgés de 8 à 11 ans. Tout au long de l’année, les Grands Curieux partent à la découverte du Centquatre (Paris 19e) en allant voir des expositions et en participant à des ateliers- débats autour des thématiques abordées par les œuvres. Ils ont également l’occasion de rencontrer des artistes et de s’initier eux-mêmes à différentes pratiques artistiques sur des sujets qui leur tiennent à cœur.


© Salomé Suarez

MIOSHE


Peignant des univers surréalistes et foisonnants, Mioshe mêle des personnages et paysages transformés, acidulés, étranges, jouant avec l’absurde.
Ses oeuvres monumentales s’inspirent tout autant de peintures flamandes que de mythologie grecque, et créent des passerelles avec des sujets de société contemporains comme ici, avec la question de l’engagement solidaire et des droits de l’enfant.


© Salomé Suarez

Façades 04

Next Project

See More